• Accessoires

Comment éviter les insectes dans une véranda?

Souvent l’ennemi juré de l’été, un empêcheur de soirées en terrasse, le moustique s’invite aussi dans les maisons une fois la lumière allumée. Plus récemment, l’invasion croissante du moustique tigre en France nous contraint à les éviter et à se protéger de leurs piqûres. Le constat est le même pour les mouches, guêpes, araignées, lézards, ou autres nuisibles qui perturbent notre tranquillité et nous mènent la vie dure ! Comment éviter qu’ils ne s’introduisent dans la véranda ? Quelle est la meilleure solution anti-moustiques ? Comment les contrer tout en préservant certaines espèces nécessaires à la biodiversité ?

Les astuces de grand-mère plus ou moins efficaces

mettre de la citronnelle sur la peau

 

Qui n’a jamais essayé les bonnes vieilles recettes et concoctions pour faire fuir les moustiques, fourmis et autres mouches ? De l’utilisation du clou de girofle à la célèbre citronnelle en passant par les fleurs de géranium ou huile essentielle de lavande, ces méthodes sont aussi efficaces pour repousser les mauvaises odeurs qu’alambiquées !

Les rubans autocollants anti-mouches déployés dans les cuisines agissent parfaitement mais sont pour le moins inesthétiques. Quant aux pièges à guêpes et abeilles, s’ils s’avèrent efficaces, ils sont tout aussi destructeurs de ces espèces indispensables à la pollinisation et à la protection des cultures contre des parasites.

Des répulsifs peu écologiques

mettre de la citronnelle sur la peau

 

Méthode plus rapide et radicale, les aérosols anti-mouches, les bombes anti-moustiques et les insecticides sont des répulsifs redoutables. D’autres préfèreront les bougies pour leur côté parfumé et tendance.

Mais dans l’ensemble, ces produits sont majoritairement pointés du doigt voire même déconseillés en raison de leur dangerosité sur l’environnement et la santé en raison de la présence de substances nocives dans leur composition. Sans compter qu’ils confèrent une protection très limitée dans le temps. 

Les moustiquaires : la solution imparable et durable pour se mettre à l’abri

moustiquaire posée sur fenêtre

Sans danger pour l’environnement, ni pour l’homme ni pour les insectes, la moustiquaire s’avère être la barrière de protection idéale pour éviter toute intrusion dans votre véranda. Elle se compose généralement d’un cadre en aluminium dans laquelle une toile au maillage très fin et resserré est fixée pour empêcher le passage d’insectes.

Quelle moustiquaire installer sur des fenêtres de véranda ? La moustiquaire se présente sous plusieurs formes : moustiquaire à enroulement vertical ou latéral comme un store, plissée, à rideau ou pivotante pour s’adapter aussi bien sur des fenêtres, des portes et baies coulissantes d’une véranda. Préférez des moustiquaires qui restent en place sur les baies vitrées même en hiver pour bénéficier d’une protection durable et totale toute l’année. Si vous n’utilisez pas les moustiquaires, vous pouvez les replier à la façon d’un store sans qu’elles ne gênent. En été, il sera très appréciable d’ouvrir votre véranda pour ventiler et rafraîchir l’air intérieur sans craindre la nuisance des insectes, même le soir avec la lumière allumée. 

Certes, si la pose de moustiquaires exige une dépense supplémentaire au départ, elle représente surtout un investissement sur la durée et préserve la véranda des tâches causées par les insectes. 

Les avantages des moustiquaires AKENA Vérandas

Dotée d’un cadre fixe tout aluminium et d’une toile à maille fine résistante aux UV et imputrescible, la moustiquaire à enroulement latéral proposée par AKENA s’adapte aux grands formats des baies coulissantes. Outre sa facilité d’utilisation : la moustiquaire AKENA :

  • n’assombrit pas la véranda
  • est compatible avec tous les modèles de vérandas ; elle peut s’installer en complément des volets roulants pour une double protection,
  • est pratiquement invisible grâce au cadre de même coloris que la véranda
  • s’installe même après la pose de la véranda ; un équipement qui peut être ajouté ensuite si vous changez d’avis ou si vos besoins évoluent.

Quant au prix des moustiquaires, si on prend l’exemple d’une véranda de 6 x 3 mètres, il vous en coûtera environ 1300€. 

                                                                                                                                                    Je souhaite un devis