• Composition

Quel chauffage pour une véranda

Le choix d'un chauffage pour votre véranda doit s'effectuer en tenant compte de l'isolation de la véranda. Comme toute pièce à vivre, une véranda doit être équipée d'un système de chauffage pour l’hiver. Pour faire le bon choix, suivez nos conseils.

chauffage vérandaL'isolation et l'orientation dans le choix du chauffage d'une véranda

La nature même d’une véranda fait qu’elle est principalement composée de surfaces vitrées. Pour chauffer la véranda, il est donc primordial de prendre en compte les paramètres suivants pour le choix du vitrage :

  • Coefficient U ou transmission thermique, qui indique la déperdition de chaleur de l'intérieur vers l'extérieur. Plus il est faible, meilleure est la performance thermique.
  • L'énergie solaire transmise à travers le vitrage (Facteur solaire FS ou g), plus le facteur solaire est petit, plus les apports solaires sont faibles.
  • La transmission lumineuse (TL), qui mesure en pourcentage la quantité de lumière qui passe à travers le vitrage. Plus elle est élevée, plus le vitrage est efficace en termes d'isolation thermique.
  • La réflexion lumineuse (RL), qui mesure le degré de réflexion d'un vitrage. Plus le coefficient est important, plus l'aspect du vitrage sera réfléchissant.

Ces paramètres devront, en fonction de la région d'implantation, être modulés pour obtenir un équilibre thermique et ainsi chauffer la véranda en hiver. Dans le cas d'une véranda en aluminium, les profilés devront être à rupture de pont thermique totale, tels que ceux conçus par AKENA Vérandas. De plus, une véranda équipée de volets roulants intégrés permettra également de moduler les performances thermiques.

Comment chauffer une véranda ou une extension ?chauffage véranda Akena

Pour chauffer une véranda ou une extension, assurez-vous que son isolation soit optimale. Le choix de la climatisation/chauffage de la véranda le mieux adapté peut alors intervenir. Plusieurs solutions sont alors envisageables :

  • Extension du circuit de chauffage central de la maison qui, bien que pratique, nécessite une chaudière d'une puissance suffisante.
  • Chauffage au sol, compatible avec de nombreux systèmes de chauffage et économique.
  • Energie solaire qui peut toutefois s'avérer insuffisante et nécessiter un système d'appoint pendant les périodes de grand froid.
  • Pompe à chaleur qui puise l'énergie dans le sol, la nappe phréatique ou l'air.

En savoir plus sur la véranda à haute performance thermique

Dans tous les cas, les techniciens-conseils de la société AKENA Vérandas sauront vous aider à choisir le type de chauffage le mieux adapté à la configuration de votre véranda.

Discutons de votre projet 

Comment chauffer une véranda sans se ruiner ?

Pour chauffer une véranda à moindre coût, il faut opter pour des solutions simples à mettre en œuvre. Moins vous avez besoin d’effectuer de travaux, plus votre chauffage sera économique.

La façon dont vous chaufferez vote véranda dépendra principalement de son utilisation. Si c’est une pèce que vous utiliserez ponctuellement, comme un deuxième salon pour recevoir par exemple, vous n’allez la chauffer qu’occasionnellement lorsque vous savez que vous allez y passer du temps. Une autre solution économe en énergie consiste à ne chauffer la véranda qu’en journée. En cumulant les degrés gagnés grâce à la présence du soleil et ceux apportés par votre système de chauffage, vous parviendrez rapidement à une température confortable pour un moindre coût.

Pour avoir une véranda tempérée en hiver, sans soleil ni chauffage, vous devrez tout miser sur l’isolation de votre véranda. Celle-ci doit être absolument optimale pour éviter d’avoir une pièce trop fraîche. Il est cependant plutôt déconseillé de ne pas prévoir de système de chauffage dans votre véranda.

Pensez aussi à l’installation de panneaux solaires qui vous aideront à diminuer votre consommation énergétique.

En savoir plus sur comment garder la chaleur dans une veranda ?

chauffage véranda AkenaComment bien chauffer une véranda ?

De manière idéale, le chauffage de la véranda se réfléchit et se choisit dès la construction de celle-ci. Cela vous permet d’étendre le circuit de chauffage de votre maison. La véranda est alors véritablement intégrée dans le reste de l’habitation et bénéficie des mêmes températures, notamment grâce à la présence d’un thermostat. Il faut cependant que la chaudière soit assez puissante pour couvrir une pièce de plus.

L’ajout d’un chauffage électrique (ou de plusieurs, selon la superficie de la véranda) semble la meilleure option. D’autant plus qu’il pourra se poser dans une véranda plus ancienne sans devoir faire appel à un artisan pour l’aménager. Afin d’en profiter au maximum, il faut positionner le radiateur au plus près de la zone où vous vous installerez : vous en ressentirez ainsi plus les bienfaits. Attention, si vous choisissez un chauffage électrique radiant (ou rayonnant) : optez pour un modèle à infrarouge court (ou à ondes courtes). Il sera plus efficace dans cette pièce où les façades vitrées sont si nombreuses. Le radiateur à infrarouges lointains, aussi appelé IRL, a besoin d’accumuler la chaleur dans les murs, sols et plafonds, ce qui est ici presque impossible.

En prévoyant d’intégrer un poêle à bois dans votre véranda, vous ferez installer en même temps un circuit d’évacuation pour les fumées. Le tout en respectant les meilleures consignes pour l’isolation de votre nouvelle pièce à vivre. Il faut choisir la taille et surtout la puissance du poêle en fonction de la superficie de votre véranda. Son emplacement pourra ensuite être variable : pourquoi ne pas l’installer au milieu de la pièce afin de profiter amplement de la vue des flammes ?

Une pompe à chaleur présentera un double avantage : non seulement elle chauffera votre véranda en hiver, mais elle permettra aussi d’avoir moins chaud dans votre véranda en été. Les modèles air-air sont souvent préconisés car ils captent les calories présentes dans l’air extérieur avant de les restituer à l’intérieur.

Il existe également des vitrages chauffants. Plus rares, ils ont besoin d’une alimentation électrique pour permettre à la vitre intérieure de transmettre de la chaleur.

Quelle puissance de chauffage pour la véranda ?véranda Akena

De manière générale, comme pour le reste de la maison, vous devez tout d’abord calculer le volume de votre pièce à chauffer. Pour l’obtenir, vous devez multiplier la surface au sol par la hauteur sous plafond.

Pour une hauteur standard de 2,5 m, la moyenne nécessaire pour chauffer une pièce intérieure est de 100 w par m² (pour les radiateurs électriques). Si votre véranda est plus ancienne ou que son isolation n’est pas optimale, il s’agit là d’un strict minimum sur lequel vous baser. Ces mesures s’appliquent aussi pour les poêles à bois.

Vous devrez également tenir compte de la région dans laquelle vous habitez. Si votre climat est plutôt doux ou, au contraire, plutôt froid, vous n’aurez pas les mêmes besoins en termes de chauffage. Ainsi, avec une mauvaise isolation, 40 W/m³ suffiront dans les zones les plus tempérées alors que 60 w/m³ seront nécessaires pour d’autres plus fraîches.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter ou découvrir nos autres conseils sur l’isolation de votre véranda

Quelques réalisations en photos